Le Tournoi International de Paris est une commission de la Fédération Sportive LGBT+.

Cette 16e Edition a été confiée à Bastien & François comme co-responsables, élus par la Fédération.

Afin d'organiser le tournoi, plusieurs pôles gravitent autour d'eux pour mener à bien toutes les missions de bénévoles en lien avec les associations sportives membres de la Fédération Sportive LGBT+ qui vont gérer les 24 sports de cette année.

 

Changer le regard sur les LGBT+ à travers le sport

Le Tournoi International de Paris (TIP) est un tournoi multisports créée en 2004 sous l’impulsion de la Fédération Sportive LGBT+. Ce tournoi annuel a pour mission d’encourager la pratique respectueuse du sport sans discrimination, faire découvrir des sports, faire naître des vocations. Il est ouvert à tou·te·s : femmes, hommes, hétéros, lesbiennes, gays, bi·e·s, trans, binaires et non binaires, jeunes, senior·e·s, personnes en situation de handicap, parisien·ne·s, francilien·ne·s, français·e·s comme internationaux.

En compétitions comme dans la vie de tous les jours, ce tournoi participe à la lutte contre toutes sortes de discrimination (orientation sexuelle, identité de genre, âge, origines, religion, morphologie, handicap et état de santé...) mais aussi contre les LGBTphobies dans le sport.

La compétition

Chaque année, durant le week-end de pentecôte, cet événement rassemble plus de 2000 sportifs·ves du monde entier autour de près de 30 disciplines, sous le signe de la tolérance et de la convivialité, réunissant épreuves, démonstrations sportives et rencontres dans des lieux de vie LGBT+ (bars, forums, etc.).

Le tournoi est organisé par une équipe de bénévoles de la Fédération Sportive LGBT+ et des associations membres, soutenue par un parrain/marraine et plus de 100 bénévoles pendant le week-end.

Un savoir-faire à l’origine des Gay Games à Paris en 2018

Depuis 2004, le TIP est organisé chaque année, à l’exception de 2018 où Paris a accueilli les Gay games. C’est notre capacité à fédérer autant de sports dans une vraie compétition à l’échelle internationale qui a permis d’obtenir l’organisation des Gay games de Paris 2018.